Te Araroa : les premiers kilomètres

Publié le par Alexia

Te Araroa : les premiers kilomètres
Te Araroa : les premiers kilomètres

Ça y est, le grand jour tant attendu est arrivé ! C'était mercredi, jour où on a rallié en deux jours de stop Auckland à Cape Reinga. C'était une première pour le stop et j'ai franchement trop kiffé !! On est tombés sur des gens hypers cool, des jeunes comme des vieux. En plus, on a eu la chance d'être hébergé par James et sa famille dans la nuit de mardi à mercredi, c'était génial, j'ai découvert leur mode de vie "ecolo" et leur smoothie vert .... Une tuerie !

Une fois arrivés à la pointe de la pointe du Nord, la traditionnelle photo au pied du phare et du panneau indiquant Bluff et d'autres ville s'est imposé

Ensuite, il était temps pour nous de prendre la route par une plage hyper sympa et déserte bien évidemment. Et d'un coup, on change de paysage pour passer à travers les bois et les pâturages. Fou comme c'est varié ! Il est temps de planter la tente de nuit à la lampe frontale et sous des rafales de vents impressionnantes (on aurait presque pu faire du parapente avec les toiles de nos tentes !)

Première nuit hyper agitée puisque tempête et pluie diluviennes ont été de la partie ... Les joies du camping !

Le lendemain, on est reparti dans les collines : montée, descente, énorme montée, grosse descente ... Et ça pendant au moins 2 bonnes heures : on travaille les jambes !!

Et puis la consécration : arrivée en haut d'une colline et vue sur Ninety Mile Beach !! Impressionnant tellement c'est grand et étendu.

On pose la tente derrière les dunes, de jour cette fois ci, puis on repasse une nuit sous des pluies pas possible.

Le jour d'après, la pluie n'arrêtait pas, ça tombait à grosses gouttes, on avait le vent dans la face, c'était hyper dur de marcher, surtout qu'on a remonté le Te Paki Stream et qu'on s'est fait prendre dans les sables mouvants à la Indiana Jones ... Ha ha !!

Et puis après 5 bon kilomètres, on peut enfin de poser sous un abri pour un repas chaud et essayer tant bien que mal de faire sécher nos affaires.

Les gens ne m'avaient pas menti, en NZ il y a quartes saisons dans un seul jour !!

Suite au prochain épisode ...

Te Araroa : les premiers kilomètres

Commenter cet article